SOPHRO-ZEN

Rechercher dans le Blog
DU CONCRET POUR AVANCER...
Publié par Sabine Lhermitte dans ENTR'AIDE ET SOLIDARITE • 30/01/2010
J'aime le concret, j’aime ce qui est réalisable par chacun de nous.
Je partage ici avec vous des petits trucs et astuces qui m’ont aidé dernièrement.

Une formation (initiation à l’utilisation des fleurs de Bach) avait eu lieu chez moi, la formation se clôture et il reste souvent une personne qui reste pour " papoter " d’une chose ou l’autre... Ce soir-là, la personne qui reste partage avec moi les difficultés qu’elle vit avec ses propriétaires. Ils sont dans l’abus de pouvoir et dans le non-respect de l’intimité de la locataire. Pour moi, il n’y a pas de hasard. Quelqu’un et je ne sais plus qui a dit : « Il n’y a pas de hasard, il n’y a que des rencontres avec Dieu », je trouve cela juste. Je vous dis cela car devant moi, j’ai un parfait miroir, parfait car la situation décrite par la personne correspond à une situation similaire que j’ai vécue quelques mois auparavant…parfait miroir quand on sait que la personne, devant moi, porte le
même prénom que le mien…Sabine.

J’écoute Sabine, elle est fort touchée émotionnellement par ce qui lui arrive, je me reconnais en elle. Je l’interpelle par cette ressemblance, et je m’entends lui dire, c’est karmique ce truc, il faut nettoyer !!
Ce qui veut dire que pour moi cela l’était aussi. Et d’un seul coup, je sens comme un manteau qui m’enveloppe, plein de douceur et une forte présence. J'ai l'impression d'être enveloppée par une énergie féminine, belle, douce et puissante.
Elle est là pour nous aider à grandir, nous les enfants de la Terre.

De cette rencontre, il reste l’essentiel qui est une petite phrase à utiliser lorsque nous vivons des situations conflictuelles, difficiles, qui nous encombrent. L'utiliser nous permet de nettoyer, de lever des blocages et d'avancer.

La phrase est la suivante :
« Je bénis _____ (et l’on nomme ici ce qui nous embête, une chose à la fois) et par ces mots les mémoires sont purifiées, libérées, nettoyées, dans toutes les directions du temps et de l’espace. Qu’il en soit ainsi et cela est. Merci ! »

Je continue suivant notre exemple, nous avons d’abord regardé pour nous-mêmes : « Qu’est-ce qui se passe en moi pour que je sois confrontée à ce genre de situation ? » Ma réponse personnelle était la non-écoute de mon intuition et cela depuis le départ dans la relation avec ma propriétaire. J’ai donc béni : « Je bénis la non écoute de mon intuition et par ces mots les mémoires sont purifiées, libérées, nettoyées, dans toutes les directions du temps et de l’espace ». J’ai aussi béni les souffrances liées à la
non-écoute de mon intuition.

Nous avons aussi identifié du non-respect, de l’abus de pouvoir…nous avons bénis une chose à la fois,c’est important pour que le travail puisse se faire en profondeur. Vu les énergies présentes à ce moment-là chaque fois que nous avons prononcé la phrase, nous avons senti un travail énergétique qui se faisait.

Cette petite phrase permet de nettoyer, de nous libérer. En disant, « Je bénis » nous sommes dans l’acceptation, nous disons que cela est « bon » pour nous, nous sommes d’accord que cela était sur notre chemin pour nous faire avancer, en bénissant, nous sommes aussi dans la gratitude. Le " je " étant notre " JE ", notre être supérieur qui quelque part " sait " !!!

Ce soir- là, nous avons tout bénis, pour l’une, pour l’autre, pour soi, nous avons encore béni nos relations avec les propriétaires en nommant chacune des personnes. « Je bénis la relation conflictuelle de Sabine avec ses propriétaires et par ces mots les mémoires sont purifiées, libérées, nettoyées, dégagées dans toutes les directions du temps et de l’espace qu’il en soit ainsi et cela est. Merci. »

Sabine est aussi une de mes élèves au cours de sophrologie, nous avons fait, ce soir-là, le tour du groupe et regardé les miroirs que nous avions autour de nous. Il y avait dans notre groupe une personne malade, nous l’avons bénie, nous avons béni sa maladie, nous avions aussi regardé ce qui se passe en nous pour être face à une personne atteinte du cancer et nous avons béni nos réponses.

En ce qui me concerne des choses ont bougé, notamment au niveau de la relation avec mon ex-mari, j’avais demandé à Sabine de bénir avec moi cette problématique aussi...

La semaine suivante, Sabine me signalait que ses propriétaires s’étaient calmés et que les choses évoluaient de manière positive.
Depuis, chaque fois que je suis confrontée à une situation difficile :

1. Qu’est-ce qui se passe en moi pour que je sois confrontée à cela ? Je m’écoute et je bénis la réponse qui se manifeste, s’il y a 2 réponses, il y aura 2 bénédictions différentes. Avec l’utilisation et le temps je me suis aussi rendue compte qu’après avoir fait la petite phrase, on a parfois l’inspiration ou l’intuition de quelque chose à faire ou autre. C’est intéressant de suivre cette inspiration.

2. Je bénis ce que je vois, les faits qui se déroulent devant moi, des personnes, des relations.

Et pour l’instant, je suis occupée à nettoyer ma relation à l’argent, et je me suis dis que ce serait intéressant de bénir l’argent aussi parce qu’il me semble chargé de mémoire… Je bénis l’argent dans mon portefeuille de manière régulière… peut-être que si nous le faisons ensemble, cette énergie pourra se charger d’avantage d’Amour, de Paix, de Lumière, de Joie, d’Echange, de Solidarité, de Coopération…

Je suis convaincue que cette petite prière peut nous faire le plus grand bien à nous tous. A utiliser évidemment uniquement si je sens que cela est juste pour moi, si cela me parle. Après la petite phrase, laissez-vous inspirer, s’il y a quelque chose qui vient, ça peut être simplement " respirer ", alors respirer profondément, et pleinement mais il se peut aussi qu’il n’y ait rien du tout, et c’est très bien comme cela aussi… simplement laisser couler, laisser aller.

Cela pourrait être aussi intéressant pour nous tous, de partager les expériences que vous avez faites avec le petit conseil de la chronique. Si certains essaient la " bénédiction " ce serait intéressant de partager votre expérience si vous en avez envie. En fonction des possibilités, et si vous êtes d’accord, je ferais part de certaines expériences dans la chronique suivante.

;-) C’est la première fois que j’écris pour être lue, j’écris énormément mais je suis ma seule lectrice…et je suis pleine d’inquiétude…vous connaissez le truc ! Qu’est-ce qui se passe en moi pour que je sois inquiète ? Oups …un listing de peurs : j’ai peur de réussir, j’ai peur de prendre ma place, j’ai peur de prendre trop de place, j’ai peur de déranger, … que me reste-t-il à faire ? Et oui « bénir » mes peurs une à une… pas vraiment d’inspiration mais une grande détente vient de s’installer dans mes épaules,
et j’ai fait quelques grands soupirs !! Et quelques petits sourires aussi… confiance, confiance me dit ma petite voix intérieure ;-)

Et pour continuer à construire cette chronique j’ai besoin de vous, n’hésitez pas à me faire part de vos remarques, de vos questions, de vos commentaires via l’adresse suivante : info@sophro-zen.be.

Au plaisir de vous lire et de partager avec vous tous.
Amour, Paix et Lumière
Sabine Lhermitte


www.sophro-zen.be

Sophro-zen - Sabine Lhermitte